Vice President, Research // Vice-président ou vice-présidente à la recherche

Ref: 6078

CIFAR

Toronto, ON (strongly encouraged but not essential)

Apply Now

Role Managed by:

Cora Hui

Research Associate

t: +1 416 522 8574

e: Cora.Hui@perrettlaver.com

Primary Practice Group: Higher Education and Research

Salary & Benefits: Competitive

Closing Date: 28/10/2022

CIFAR’s office is located on the traditional territory of many nations including the Mississaugas of the Credit, the Anishnabeg, the Chippewa, the Haudenosaunee, and the Wendat peoples. This land is now home to many diverse First Nations, Inuit, and Métis peoples. It is covered by Treaty 13 with the Mississaugas of the Credit.

CIFAR invites applications for our next Vice President, Research. This position represents an outstanding opportunity to take on a leadership role at one of the world’s top research organizations. The anticipated start date is February 2023 or a date to be mutually agreed upon.

Celebrating 40 years of impact in 2022, CIFAR is a Canadian-based global charitable organization that convenes extraordinary minds to address science and humanity’s most important questions. By supporting long-term interdisciplinary collaboration, CIFAR provides researchers with an unparalleled environment of trust, transparency and knowledge sharing.  CIFAR’s time-tested model inspires new directions of inquiry, accelerates discovery and yields breakthroughs across borders and academic disciplines.  Through knowledge mobilization, CIFAR is a catalyst for change in industry, government and society. CIFAR’s community of fellows includes 20 Nobel laureates and more than 400 researchers from 22 countries.  In 2017, the Government of Canada appointed CIFAR to develop and lead the Pan-Canadian Artificial Intelligence Strategy, the world’s first national AI Strategy. 

Reporting to CIFAR’s new incoming President and CEO Dr. Stephen Toope, and as a member of CIFAR’s executive team, the Vice President, Research supports the President and CEO in maintaining the intellectual leadership of CIFAR’s research programs and related activities. The Vice President, Research will have deep insights into high risk, high reward and emerging areas of research globally, and a vision for the role CIFAR can play in advancing science and society. They will provide strategic leadership in the development and evolution of CIFAR’s research portfolio, in identifying new research activities, and in furthering CIFAR’s international reach and partnerships. They will engage in the advancement, advocacy and promotion of CIFAR among key stakeholder groups.

The Vice President, Research oversees and leads a highly talented and motivated team of research directors as well as support staff who manage CIFAR’s portfolio of global research programs, our knowledge mobilization activities, the CIFAR Azrieli Global Scholars program and the Global Call For Ideas.

The Vice President, Research will have a rich understanding of the Canadian and global research landscape, and will have the ability to evaluate new programs and initiatives on behalf of CIFAR. The ideal candidate is a highly regarded and experienced researcher with a globally recognized track record of scholarship and will also possess a broad knowledge of cutting edge research beyond their immediate areas of expertise. They will also bring experience as a leader and administrator who can articulate to both academic and non-academic communities the important role CIFAR plays in supporting fundamental research across disciplinary boundaries. Strong communication skills and the ability to build strong partnerships with both internal and external stakeholders are also required. An established intellectual network in Canada and globally, and the fluidity to translate those relationships into support of CIFAR’s research programs, is highly desirable. Appointment term and type are flexible, including as a possible secondment from another research organization or university.  French/English bilingualism is an asset.

CIFAR has engaged with the executive search firm Perrett Laver on this search. Applications should consist of a full CV detailing professional and academic qualifications and relevant achievements. It should be accompanied by a cover letter describing how candidates meet the selection criteria, why the appointment is of interest, and what they believe they can bring to the role. 

CIFAR is committed to equity, diversity and inclusion. We recognize that bringing together individuals from multiple backgrounds, perspectives and experiences is integral to advancing excellence and increasing the impact of our organization. Our leadership, staff and volunteers strive to create an equitable, diverse and inclusive workplace and, in turn, an environment that will give our diverse global community of researchers the support to successfully address the most important questions facing science and humanity. Ensuring that every person feels valued and welcome, regardless of age, education, sexual orientation, gender expression and identity, parental status/responsibility, immigration status, Indigenous status, religion, disability, language, race, place of origin, ethnicity, culture, socio-economic status, and other attributes is vital to achieving our mission. We strongly encourage applications from members of our society who face systemic barriers and biases, including, but not limited to, women, Indigenous persons, members of visible minority/racialized communities, 2SLGBTQ+ persons, members of marginalized gender identity communities, and persons with disabilities.

--------

Les bureaux du CIFAR sont situés sur le territoire traditionnel de nombreuses Nations, notamment les Mississaugas de Credit, les Anishnabeg, les Chippewa, les Haudenosaunee et les Wendats. Ce territoire abrite maintenant de nombreux peuples divers des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Il est visé par le Traité n° 13 conclu avec les Mississaugas de Credit.

Le CIFAR lance un appel de candidatures pour le poste de vice-président à la recherche. Ce poste est une occasion exceptionnelle d’occuper un rôle de direction dans l’une des plus grandes organisations de recherche au monde. La date de prise de poste prévue est février 2023 ou une autre date convenue d’un commun accord.

Le CIFAR, un organisme de bienfaisance mondial ayant son siège au Canada qui rassemble les plus brillants cerveaux pour résoudre les grandes questions auxquelles l’humanité et la science sont confrontées, célèbre 40 ans de rayonnement en 2022. En soutenant la collaboration interdisciplinaire sur le long terme, le CIFAR fournit aux chercheurs un environnement incomparable de confiance, de transparence et de partage des connaissances.  Le modèle du CIFAR, qui a résisté à l’épreuve du temps, inspire de nouveaux horizons de recherche, accélère les découvertes et donne lieu à des percées par-delà les frontières et les disciplines.  C’est grâce à une mobilisation des connaissances que le CIFAR agit comme catalyseur du changement dans différents secteurs d’activité, auprès des gouvernements et au sein même de la société. Le CIFAR compte parmi ses collaborateurs émérites 20 lauréats du prix Nobel et plus de 400 chercheurs issus de 22 pays.  En 2017, le gouvernement du Canada a désigné le CIFAR pour mettre au point et mener la Stratégie pancanadienne en matière d’IA, la première stratégie nationale au monde dans ce domaine. 

Sous la supervision du nouveau président-directeur général du CIFAR, Stephen Toope, Ph. D., et en qualité de membre de l’équipe dirigeante du CIFAR, la personne chargée de la vice-présidence à la recherche devra appuyer le président-directeur général dans le maintien du leadership intellectuel des programmes de recherche du CIFAR et des activités connexes. Le candidat retenu aura de riches connaissances stratégiques des domaines de recherche émergents, à haut risque et à rendement élevé dans le monde. Il ou elle aura également une vision du rôle que le CIFAR peut jouer pour faire progresser la science et la société. Il ou elle assurera un leadership stratégique en ce qui a trait à l’élaboration et à l’évolution des programmes de recherche du CIFAR, en identifiant les nouvelles activités de recherche et en promouvant les partenariats et l’influence internationale du CIFAR. Il ou elle s’engagera en faveur de l’avancée, de la défense et de la promotion du CIFAR au sein de groupes d’intervenants clés.

Le vice-président ou la vice-présidente à la recherche assurera la supervision et la direction d’une équipe de directeurs de recherche extrêmement talentueux et motivés et du personnel de soutien, tous chargés de gérer les programmes de recherche mondiaux du CIFAR, ses activités de mobilisation des connaissances, le programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli et l’Appel à idées mondial.

Le vice-président ou la vice-présidente à la recherche connaîtra et comprendra parfaitement le contexte de la recherche canadien et mondial et sera en mesure d’évaluer les nouveaux programmes et initiatives pour le compte du CIFAR. La personne idéale sera un chercheur ou une chercheuse d’expérience qui a l’estime de ses confrères et consœurs, ayant bénéficié de nombreuses bourses mondialement reconnues. Il ou elle aura d’amples connaissances en matière de recherche de pointe, au-delà de ses domaines d’expertise immédiats. Il ou elle apportera également son expérience de la direction et de l’administration et saura exprimer, auprès des communautés tant universitaires que non universitaires, le rôle important que joue le CIFAR en soutien à la recherche fondamentale dans différentes disciplines. De solides compétences en communication et une capacité à forger des partenariats solides avec des parties prenantes internes et externes sont également exigées. Un réseau relationnel bien établi avec des intellectuels au Canada et dans le monde, ainsi qu’une capacité à facilement utiliser ces relations pour soutenir les programmes de recherche du CIFAR seraient des plus souhaitables. Le mandat et les conditions du poste sont flexibles, un possible détachement d’une autre organisation ou université étant possible.  Le bilinguisme français-anglais est un atout.

Le CIFAR a confié au cabinet de recrutement Perrett Laver le mandat de chercher des candidats pour ce poste. Toute candidature doit comporter un curriculum vitæ complet détaillant les compétences professionnelles, les diplômes universitaires et les réalisations pertinentes. Elle doit s’accompagner d’une lettre de motivation expliquant en quoi le candidat ou la candidate répond aux critères de sélection, pourquoi ce poste l’intéresse et ce qu’il ou elle pense y apporter. 

Le CIFAR s’engage en faveur de l’équité, de la diversité et de l’inclusion. Nous sommes conscients du fait que la réunion de personnes issues de multiples domaines et ayant des perspectives et expériences diverses est essentielle à l’excellence et au rayonnement accru de notre organisation. Notre équipe dirigeante, notre personnel et nos bénévoles mettent tout en œuvre pour créer un lieu de travail d’équité, de diversité et d’inclusion et, de ce fait, un environnement qui donnera à notre communauté mondiale diversifiée de chercheurs le soutien lui permettant de résoudre les grandes questions auxquelles l’humanité et la science sont confrontées. Pour réaliser notre mission, nous savons qu’il est essentiel de veiller à ce que chaque personne se sente valorisée et bienvenue, quels que soient son âge, les études qu’elle a suivies, son orientation sexuelle, son expression et son identité de genre, son statut et ses responsabilités parentaux, sa situation d’immigrant ou d’immigrante, son statut d’Autochtone, sa religion, son handicap, sa langue, sa race, son lieu d’origine, son origine ethnique, sa culture, son statut socioéconomique et tout autre attribut. Nous encourageons fortement les candidatures de membres de notre société confrontés à des obstacles et à des préjugés systémiques, notamment les femmes, les personnes autochtones, les membres de minorités visibles ou de communautés racisées, les personnes 2SLGBTQ+, les membres de communautés d’identité de genre marginalisées et les personnes souffrant d’un handicap.